Brou de noix et Blutch

Au début il y avait « encre de Chine » et Posca / confort / puis j’ai testé « encre de Chine » et « brou de noix » / petite révélation / puis que-brou-de-noix ; et cela, au même moment qu’à quelques pas, au Musée Ungerer se tenait l’expo Blutch / que j’ai beaucoup beaucoup beaucoup aimé / #sérendipité. Ce qui est sorti de ces quelques semaines :

#UrbEx19 #Jimenez

Publicités
Cette entrée a été publiée le 27 mars 2019 à 21 h 56 min. Elle est classée dans Inspirations, Réalisation et taguée , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

2 réflexions sur “Brou de noix et Blutch

  1. Magnifique, Alexandre, ce « lavis chinois sepia » !
    Merci à Tomi Ungerer d’être indirectement à l’origine de cette fructueuse inspiration…
    Continue !

    Aimé par 1 personne

  2. Merci Sophie, si je cherche à “croquer” les animaux de la savane, je saurais où trouver l’inspiration 🙃

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :