Aquarelles – bibendum, rascasse et églantines

et pas bibendum gélatine… Saison arts 2018-2019, reprise de l’aquarelle. Et, en toute logique, on commence avec les basiques. En terme technique, les réalisations imposées sont « glacis », « lavis », « espace neutre », « volume », etc. Note personnelle : il est bon, dans toute chose, d’avoir un apport de fondamentaux théoriques pour appréhender justement un sujet. Bref. Cette semaine, c’était dessin d’observation. 

« Observer sans évaluer est la plus haute forme de l’intelligence humaine. »

Jiddu Krishnamurti, médaillé de la Paix par l’ONU en 1984

« Le dessin d’observation, c’est également ça. Observer sans juger. Ne pas laisser son cerveau interpréter ce que l’on voit, mais rester fidèle à la réalité. » On en reparle…

Sujet imposé : l’églantine (pas top quand même… ah oui : ne pas juger on disait).

DO1

Dessin d’observation 1 – glacis 1&2

Alors voilà – un dessin d’observation – avec du drawing gum pour l’espace neutre, – un travail de #glacis – et axé sur les volumes avec de l’aquarelle qualité sup d’une marque que je ne mentionnerai pas cette fois 😛 😉 / une marque de très bonne qualité. 

Puis – 15’ avant la fin, il me restait de la couleur sur la palette. Je n’ai pas pu m’empêcher #FautPasGâcher : voici, largement emprunté à « croquis urbain à l’aquarelle », « Bibendum églantine (parce que fait dans le cadre d’une commande d’églantine). Voilà !

BIBENDUMEGLANTINE

Mais ça, c’est plutôt un #lavis 😛 – heps, ce ne serait pas la plage de Tel Aviv en fond ?…

Le truc, c’est qu’après quelques jours de publication (à J+7), ce bibendum me paraissait bine mais pas top – et pas top c’est pas top – les images sont importantes quand même sur la page d’accueil. Bref : j’aime pas et je suis l’auteur de la page #DroitMoral, #DroitDeDivulgation (Mooc droit d’auteur). Il me plaisait bien au premier abord. Puis bof. D’autant plus qu’au cours du soir du mardi suivant >>>

« Paysage de sous-bois un après-midi bla-bla-bla » – aquarelle avec reliefs soulignés à l’encre de Chine – enfin – l’encre de Chine #MonTruc l’encre de Chine. J’aime bien l’encre de Chine quoi. Surtout pour les reliefs. Un peu plus top :

FullSizeRender

Pas top of the top ; mais top.  Alors ça : ça me plait plus. Excepté que « paysage gna-gna-gna… bof, pas top » / alors que « Bibendum églantine », quand même  » ca claquait plutôt bien »! Solution : l’absurde. Une belle image, un bon titre. Ça ne correspond pas ? Qui a dit que les publications, ici, étaient sensées être sensées ?! …

… et ça aussi la semaine suivante. Bientôt : annonce du thème de « L’EXPO » ❓⁉️‼️

Publicités
Cette entrée a été publiée le 14 novembre 2018 à 15 h 14 min. Elle est classée dans Réalisation et taguée . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Une réflexion sur “Aquarelles – bibendum, rascasse et églantines

  1. Je vote Bibendum ! Les neurones ont quelque chose de plus à moudre.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :